Le camion poissonnerie pour remédier au désintérêt des consommateurs face au poisson

Alors que les services de proximité sont à la fois de plus en plus recherchés par les consommateurs, mais également mis en danger et fragilisés par la concurrence des centres commerciaux, les commerces ambulants apparaissent comme une bonne alternative pour dynamiser la consommation. Parmi les différents commerces ambulants, le camion poissonnerie possède la particularité de redonner le goût à un produit souvent délaissé au profit des commerces de viande. Le poisson est en effet victime d’une image, souvent injustifiée, de produit cher et peu accessible à tous.

Les avantages du camion magasin poissonnerie pour le commerce de proximité

En allant à la rencontre des consommateurs, le camion poissonnerie joue ainsi un rôle d’ambassadeur de ce produit. Sur les places de villages, au sein d’un quartier en ville ou en porte-à-porte chez les particuliers, le poissonnier exerçant son activité avec un camion commerce ambulant a la possibilité de sensibiliser les clients et de les informer sur les différents poissons.

De plus, avec son véhicule commerce ambulant, le poissonnier ambulant fidélise sa clientèle par sa présence, souvent hebdomadaire. Les consommateurs prennent alors l’habitude d’acheter du poisson frais, découvrant par la même occasion de nouveaux produits. Contrairement à la viande, le choix en poissonnerie est en effet vaste :

  • poissons blancs ou gras
  • à frire ou à cuire au four
  • sauvage ou d’élevage
  • bon marché ou cher

Le poissonnier, avec son véhicule commerce ambulant, peut réellement influencer la consommation de poissons et ainsi la filière pêche de façon plus générale.

La France est parmi les pays européens les plus grands consommateurs de cabillaud par exemple, mais il existe de nombreuses autres espèces, comme :

  • flétan
  • églefin
  • daurade
  • raie
  • julienne

Tous ces produits frais sont considérés comme bénéfiques pour la santé. Il est d’ailleurs recommandé d’en consommer une à deux fois par semaine.

Equipement du camion commerce ambulant

Lorsqu’il décide de s’engager dans la vente ambulante de poissons, le commerçant est amené à équiper son véhicule et à l’aménager. Ainsi son véhicule, qu’il s’agisse d’un camion poissonnerie d’occasion ou d’un camion poissonnerie neuf, doit disposer au minimum d’équipements réfrigérés pour garantir la fraîcheur des poissons proposés à la vente. Du matériel relatif à l’hygiène est également requis, comme par exemple un distributeur de savon, un dérouleur d’essuie-tout et un lave-mains. Ces critères assurent aux clients hygiène et salubrité, mais font également partie des normes que doit respecter le poissonnier ambulant pour exercer son activité. De nombreux contrôles sont effectués par la direction des services vétérinaires ainsi que par la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes. Si le commerçant ne satisfait pas certaines ou la totalité de ces normes, il peut alors se voir retirer son agrément et par conséquent sa carte professionnelle lui permettant d’exercer son activité. Il se verrait alors contraint de mettre son camion poissonnerie à vendre.