Les particularités d’un tracteur routier

Le tracteur routier compose, avec la partie semi-remorque, un ensemble appelé véhicule articulé. Ces véhicules diffèrent légèrement selon l’utilisation qui en est faite et les marchandises qu’ils sont amenés à transporter. On trouve ainsi des modèles à deux ou quatre essieux. Les chauffeurs des tracteurs routiers sont contraints de limiter leur vitesse à 90 km/h sur l’ensemble du territoire européen, excepté aux Pays-Bas où la réglementation concernant la vitesse est plus stricte. Elle y est en effet limitée à 80 km/h pour les véhicules dont le poids est supérieur à 7.5 tonnes.

Les caractéristiques des tracteurs routiers

Lorsqu’il est détaché de sa semi-remorque, le tracteur routier se caractérise essentiellement par sa cabine. Elle peut être avancée (basculante, elle permet ainsi d’accéder facilement au moteur situé sous la cabine- modèle particulièrement répandu en Europe) ou semi-avancée (dotée d’un capot à l’avant, on la trouve davantage sur les tracteurs routiers effectuant des transports régionaux et destinés aux travaux publics). On peut également préciser que la cabine comporte une ou plusieurs couchette(s), généralement situées derrière le poste de conduite.

Les tracteurs routiers se caractérisent aussi par une mécanique robuste et résistante, conçue pour le transport de marchandises lourdes et les longues distances. Les particularités concernent notamment :

  • Le moteur. Il s’agit la plupart du temps d’un moteur diesel turbocompresseur, dont la puissance peut aller de 250 à 680 chevaux, voire plus
  • La boîte de vitesse compte de huit à seize vitesses et est pourvue d’un relais
  • L’embrayage, l’arbre de transmission, le pont arrière et les suspensions sont solides et sont conçues pour résister à de fortes charges et difficultés liées à la conduite

Les tracteurs routiers peuvent recevoir divers accessoires comme des groupes hydrauliques ou même un bloc grue.

Acquisition d’un tracteur routier : achat ou location

Pour une entreprise de transport ou une société de bâtiment et travaux publics, le tracteur routier est un outil de travail crucial et bénéficie à ce titre d’une attention spécifique. Lorsque l’entrepreneur décide d’acquérir un modèle supplémentaire, il a alors le choix entre un tracteur d’occasion ou neuf. Il peut s’avérer pertinent de consulter l’argus afin d’obtenir une idée du marché actuel et disposer d’informations utiles sur les prix lors de l’achat.

Si le chef d’entreprise opte pour un modèle d’occasion, il peut consulter la rubrique tracteur routier à vendre des petites annonces, ou encore contacter un garagiste local. Il bénéficiera ainsi d’une sécurité et d’une garantie sur l’état du véhicule. Il ne lui reste qu’à se décider sur la marque : Mercedes, Renault…